Juillet 1873, Le Pont de Saint-Sulpice ou le Pont de la Roche près de Fleurier (Val de Travers)

Déposé par l'Etat en 1953 au Musée de Besançon (Inv. D. 53.6) RF 918
Le pont de Saint-Sulpice Huile sur toile 65 X 81,5cm / Daté et signé en bas à gauche 73, G. Courbet Musée des Beaux-Arts de Besançon, France

Déposé par l’Etat en 1953 au Musée de Besançon (Inv. D. 53.6) RF 918

Le Pont de la Roche de Saint-Sulpice a été détruit en 1966 lors de la construction Neuchâtel-Pontarlier. L’Areuse est la rivière proche de Fleurier où Courbet fit sa première étape de son exil.