L’auberge de la Couronne à Neuchâtel (juillet 1873)

L’Auberge de la Couronne.

Neuchâtel comptait certes de nombreux «logis», mais la Couronne (actuellement, 23, rue du Château) eut un rayonnement tout particulier, à l’époque où «Rousseau déclenche un mouvement touristique» en pays neuchâtelois, comme l’a remarqué Charly Guyot. L’immeuble fut rebâti en

1776/77 sur les plans de Béat de Hennezel, d’Yverdon, avec l’idée d’en «faire un logement considérable et commode» pour les honnêtes gens et les voyageurs. D’illustres personnages séjournèrent dans cette maison jouissant d’une admirable vue par-dessus le quartier du Coq d’Inde: le prince Henri de Prusse, puis Mirabeau, l’abbé Raynal et Sébastien Mercier.

DE QUELQUES HÔTELS BÂTIS À NEUCHÂTEL AU XIXe SIÈCLE par Jean Courvoisier

Band (Jahr): Heft 4:

Courvoisier, Jean Article

Unsere Kunstdenkmäler : Mitteilungsblatt für die Mitglieder der Gesellschaft für Schweizerische Kunstgeschichte = Nos monuments d’art et d’histoire : bulletin destiné aux membres de la Société d’Histoire de l’Art en Suisse = I nostri monumenti storici : bollettino per i membri della Società di Storia dell’Arte in Svizzera

29 (1978) j

Ancienne Auberge de la Couronne de Neuchâtel