Faux Courbet

De très nombreux tableaux sont signés Gustave Courbet, mais ils ne sont vraiment pas de la main de Courbet. Beaucoup se trouvent dans de grandes collections ou ont été vendus aux enchères comme de vrais Courbet, mais ils leur manque la classe mondiale, le modernisme du maître d’Ornans. Lorsqu’une cascade, des cerfs, des montagnes enneigées, des vagues ou des arbres peints au couteau apparaissent sur le marché de l’art, certains expert peu scrupuleux les attribuent trop facilement à Courbet.

Un esprit avisé et un oeil exercé distingueront facilement le vrai du faux Courbet !

Pour les deux oeuvres ci-dessous, on pourrait facilement noter qu’il s’agit de travaux peints par des suiveurs de Courbet.

FAUX Courbet !!!
Musée Gruérien de Bulle (Suisse)


Signé G. Courbet, mais un FAUX également !

Beaucoup de grands artistes de la Renaissance au début du 20ème siècle étaient aussi des professeurs.

  • Ecole de : est employé pour désigner une filiation artistique. L’école de Pont-Aven, par exemple, était une école de peinture, lorsque les spécialistes n’arrivent pas à identifier le peintre lui-même, ils attribuent l’oeuvre à son école, chaque école ayant un stye particulier. Le peintre est alors issu de l’école de….
  • “Suiveur de” désigne le maître qui a inspiré son oeuvre à l’élève (par exemple, un élève de Courbet adoptant le même style que Courbet aura l’appélation “suiveur de Courbet”.