Un timbre pour le bicentenaire

Article paru dans L’Est Républicain du 18 mai 2019  :

Une étape importante des festivités du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet s’est déroulée en fin d’après-midi ce samedi, lors du dévoilement du timbre édité par la Poste en son honneur. « Autoportrait au chien noir », l’œuvre du peintre Ornanais datant de 1842 (retouchée en 1844), a été sélectionnée pour paraître sur ce timbre fêtant le bicentenaire de Gustave Courbet.

En vente dès le 7 juin !

Représentant le peintre avec son épagneul dans le décor naturel de son pays, le tableau a été retenu parmi 1 200 candidatures et 50 sélectionnés pour être lancé les 7 et 8 juin prochains dans un bureau de poste temporaire établi au sein même du musée de l’artiste. Les philatélistes pourront se procurer le timbre très convoité estampillé « premier jour » au prix de 2,10 euros. Exceptionnellement il sera également mis en vente le 10 juin, jour précis du bicentenaire, avant d’être vendu dans toute la France en 600 000 exemplaires.

Autoportrait au chien noir


De nombreux élus s’étaient déplacés pour cette présentation officielle. Marie-Marthe Fauvel, chargé de mission “Bicentenaire Courbet”, Ludovic Fagaut vice-président du conseil départemental et Jean-François Courtoy délégué départemental du groupe La Poste, ont dévoilé le timbre célébrant Courbet au sein même du musée qui lui est consacré.